À PROPOS

« L’éducation est un moyen d’aider nos enfants et notre peuple à redécouvrir leur identité et ainsi à regagner leur estime de soi.
L’éducation est notre clé pour l’avenir, car le futur appartient uniquement à ceux qui s’y préparent dès aujourd’hui.
Armé de la connaissance de notre Histoire, nous pouvons en toute confiance frayer un chemin vers notre avenir.
La culture est une arme indispensable dans la lutte pour la liberté. Nous devons la saisir et forger le futur en nous référant au passé… »

Malcolm X, The Founding Rally of the Organization of Afro-American Unity (1964)

Racines

Chaque être humain possède des racines, des ancêtres, un passé. Voilà pourquoi, lorsqu’on cherche à détruire un peuple, il faut d’abord couper ses racines, car ce sont elles qui permettent à l’homme d’évoluer et à une société de se développer. Un peuple qui ignore son histoire et sa culture est pour cela comparable à un arbre sans racines.

Durant la colonisation, plusieurs siècles de « déracinement » culturel ont dépouillé des millions de musulmans de leurs valeurs communes. Acculturés par une politique d’occidentalisation, beaucoup ignorent aujourd’hui qu’ils détenaient, dans un passé pas si lointain, des spécificités culturelles et identitaires.

Musulmans d’Occident

Victime d’une guerre idéologique, le monde musulman ignore qu’il est sous attaque et ne prend aucune position ferme vis-à-vis de son agresseur qui, avec d’impressionnants moyens de communication, désire détacher les peuples islamiques de leur croyance et les rattacher à tout ce qu’on leur jette aux pieds.

En Occident, la situation est encore plus préoccupante du fait que les musulmans y ont doublement été dépossédés de leur identité ; non seulement ont-ils hérité les méfaits néfastes causés par le colonialisme, ils subissent aussi l’humiliation d’un assimilationnisme qui vise à achever la mission coloniale qui se voulait jadis « civilisatrice ».

Mission

La Oumma est ainsi devenue une proie vulnérable affectée dans ses idées et dans sa perception des choses. Presque partout au monde, les musulmans aiment ce que l’Occident veut qu’ils aiment et détestent ce que l’Occident leur dit de détester. Il devient par conséquent très difficile de faire comprendre la gravité de la maladie dont souffre cette communauté.

C’est dans ce contexte que le blogue « Histoire d’Islam » propose une série d’articles qui s’inscrivent dans une volonté de réforme et d’éducation pour aider le musulman d’Occident à redécouvrir son histoire, à revivre sa culture et à se réapproprier son identité.

À propos de l’auteur

Après avoir vécu et étudié en Occident, au Maghreb et au Moyen-Orient, Kareem El Hidjaazi est aujourd’hui chercheur à l’Observatoire des Islamologues de France où il analyse les ouvrages des néo-orientalistes français.

.​

.​

.